Moscovici: La Grèce n'a plus de temps à perdre

lundi 20 avril 2015 08h46
 

PARIS, 20 avril (Reuters) - La Grèce doit produire des réformes sans perdre de temps afin de rester dans la zone euro, a déclaré lundi le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Pierre Moscovici.

Un programme de réformes est réclamé par les pays de la zone euro et le Fonds monétaire international en échange d'un aménagement possible de la dette du pays, avec en perspective une échéance d'un milliard d'euros auprès du FMI que la Grèce pourrait avoir du mal à honorer le mois prochain.

"Il faut vraiment, maintenant, et il n'y a pas de temps à perdre, que le gouvernement grec produise les réformes qu'on lui demande", a déclaré Pierre Moscovici sur iTELE.

"Mon travail ce n'est pas de préparer la sortie de la Grèce, c'est de l'éviter", a-t-il ajouté. "Je n'ai pas de plan B, je n'ai qu'un plan A, le plan A c'est la Grèce dans la zone euro, mais pour que la Grèce reste dans la zone euro, il faut maintenant des réformes, on ne peut plus tergiverser."

Les ministres des Finances de la zone euro se réunissent en fin de semaine à Riga mais le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a estimé vendredi que les conditions d'un accord n'étaient pas encore réunies. (voir ) (Chine Labbé)