Le FMI parle d'une croissance mondiale "modérée" et "inégale"

samedi 18 avril 2015 20h12
 

WASHINGTON, 18 avril (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé samedi qu'alors même que la croissance économique des pays industrialisés s'est renforcée, certains pays émergents sont fragilisés par une baisse des cours des matières premières et de leurs exportations.

Le FMI parle par ailleurs d'une croissance mondiale modérée, avec des perspectives inégales.

"Le risque d'un tassement du potentiel de croissance devient un défi plus pertinent sur le moyen terme", déclare le comité directeur du FMI dans un projet de communiqué, obtenu par Reuters en marge de ses réunions de printemps à Washington. (David Chance; Eric Faye pour le service français)