Wall Street ouvre dans le rouge

vendredi 17 avril 2015 15h53
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 17 avril (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi, poursuivant son repli de la veille, après la publication des chiffres de l'inflation en mars aux Etats-Unis, en hausse pour le deuxième mois consécutif, ce qui pourrait renforcer les perspectives d'un relèvement des taux de la Fed.

La tendance à Wall Street est également affectée par l'arrivée à échéance des contrats sur indices et à une baisse des futures sur indices boursiers chinois, en raison de rumeurs de resserrement de la réglementation sur le marché chinois.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perd 268,39 points, soit 1,48%, à 17.837,38. Le Standard & Poor's 500 , plus large, recule de 1,01% à 2.083,69 points et le Nasdaq Composite cède 1,26% à 4.944,54 points.

L'indice des prix à la consommation a augmenté de 0,2% le mois dernier aux Etats-Unis, à la faveur d'une hausse dans un large éventail de secteurs, notamment sur les carburants et le logement, ce qui tend à indiquer une dissipation des récentes pressions déflationnistes et à renforcer le scénario d'un resserrement probable de la politique de la banque centrale américaine cette année.

Les investisseurs attendent à 14h00 GMT la première estimation de l'indice de confiance de l'Université du Michigan pour le mois d'avril, un important indicateur du moral des ménages.

Hormis les "utilities" (+0,36%), tous les grands indices sectoriels du S&P sont dans le rouge.

Contre la tendance, General Electric avance cependant de 1,35% après avoir annoncé vendredi un bénéfice trimestriel en hausse de 9% dans l'industrie, porté par des marges bénéficiaires améliorées.

Le fabricant de jouets Mattel bondit de près de 5%, les investisseurs saluant son chiffre d'affaires au-dessus des attentes.   Suite...