Lafarge-Holcim finalisent leur proposition de cessions aux USA

vendredi 17 avril 2015 07h23
 

PARIS, 17 avril (Reuters) - Les cimentiers Lafarge et Holcim ont dévoilé vendredi le détail des actifs qu'ils entendent céder aux Etats-Unis dans le cadre de leur projet de fusion qui doit aboutir à la création du leader mondial du secteur.

La cimenterie de Davenport, détenue par le français dans l'Iowa, et sept terminaux le long du Mississippi seront vendus à Summit Materials pour 450 millions de dollars (418 millions d'euros), précisent-ils dans un communiqué commun.

Parmi les autres actifs proposés figurent trois terminaux de Holcim dans le Michigan et l'Illinois, les stations de broyage de laitier de Skyway (Illinois) et de Camden (New Jersey) détenues par le groupe suisse ainsi qu'un terminal dans le Massachussetts.

Ces cessions restent soumises à l'approbation du régulateur américain du commerce et à la finalisation du projet de fusion entre Holcim et Lafarge.

Le communiqué:

bit.ly/1GRHtNM

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)