RPT-Allemagne-GEA va supprimer plus d'emplois que prévu

jeudi 16 avril 2015 11h27
 

(Répétition du titre)

FRANCFORT, 16 avril (Reuters) - Le groupe allemand d'ingénierie et de conditionnement GEA Group a porté à 1.450 le nombre d'emplois qu'il prévoit de supprimer dans le cadre d'un programme de restructuration, soit près de 8% de ses effectifs.

En août dernier, GEA avait annoncé vouloir supprimer 1.000 emplois pour réduire ses coûts annuels de 100 millions d'euros.

Dans un communiqué publié jeudi, le groupe dit vouloir à présent économiser 125 millions d'euros par an à partir de 2017.

A la Bourse de Francfort, l'action GEA progressait de 1,21% à 47,17euros vers 09h25 GMT, superformant l'indice allemand des valeurs moyennes (-0,04%).

Le président du directoire de GEA, Jürg Oleas, réorganise le groupe pour se concentrer sur les clients dans les secteurs de l'alimentation et des boissons, où la demande reste relativement stable même en cas de ralentissement économique.

Les prises de commandes ont bondi de 8,7%, à 1,1 milliard d'euros, au premier trimestre, la demande des secteurs de l'alimentation et de boissons ayant compensé une baisse dans le pétrole et le gaz ainsi que les secteurs maritimes, a précisé GEA.

Le groupe allemand a réitéré sa prévision d'une croissance organique modérée des ventes et celle d'un excédent brut d'exploitation (EBE ou Ebitda) compris entre 580 et 620 millions d'euros cette année, hors effets du programme d'économies.

GEA, qui tient sa réunion annuelle des actionnaires ce jeudi, a dit qu'il fournirait des indications plus détaillées lors de la publication de ses résultats complets du premier trimestre le 11 mai. (Maria Sheahan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)