** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

jeudi 16 avril 2015 09h41
 

PARIS, 16 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes perdaient autour de 0,5% jeudi dans les premiers échanges, marquant ainsi une pause dans l'élan haussier qui les porte depuis le début de l'année, sous le coup, entre autres, du recul de quelques poids lourds de la cote comme Diageo, BAE Systems et Alcatel-Lucent.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,3% (-15,66 points) à 5.238,69 points vers 07h40 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,71% et à Londres, le FTSE cède 0,26%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro laisse 0,57% et le FTSEurofirst 300 0,24%.

Porté par les déclarations de la Banque centrale européenne (BCE) disant qu'elle mènerait à bien intégralement son programme de rachat d'actifs obligataires, le FTSEurofirst 300 avait atteint en séance un pic de près de 15 ans mercredi.

Sur le marché des changes, le dollar se reprend face à un panier de devises internationales après avoir reculé la veille dans la foulée de statistiques américaines inférieures aux attentes. Cette appréciation du billet peut expliquer la rechute des cours du pétrole après leur bond de la veille.

Dans ce contexte du recul des actifs considérés comme étant à risque, le cours des Bunds monte tout comme celui de l'or.

L'action Diageo perd 3,2% après que le numéro un mondial de spiritueux a annoncé une baisse de ses ventes au troisième trimestre, en raison notamment d'une réduction des stocks en Asie du sud-est et d'une base de comparaison défavorable en Grande-Bretagne.

Le titre BAE Systems (-3,9%) pâtit de son côté d'un abaissement de recommandation d'UBS, le courtier étant passé d'acheter à neutre sur le géant de la défense britannique.

A la Bourse de Paris, Alcatel-Lucent, qui fait l'objet d'une offre de rachat de Nokia, perd plus de 2,5%, également sous le coup d'abaissements de recommandation.

Du côté des hausses, Lafarge prend plus de 4%, affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600 après que le suisse Holcim (+2,2%) a dit qu'une première tranche d'actions nouvelles issues de son alliance le groupe français était susceptible d'être cotée mi-juillet sur les places de Zurich et de Paris.   Suite...