Les pilotes d'Airbus d'Asiana Airlines seront soumis à des tests

mercredi 15 avril 2015 16h29
 

SEOUL, 15 avril (Reuters) - La Corée du Sud a annoncé mercredi son intention d'évaluer les compétences des pilotes d'Airbus A320 de la compagnie Asiana Airlines, au lendemain d'un incident impliquant l'un de ces appareils sur l'aéroport d'Hiroshima au Japon.

La mesure, rapporte l'agence de presse Yonhap, affectera 489 pilotes, dont 370 directement employés par Asiana et les autres employés par sa filiale à bas coûts, Air Busan. Ces deux compagnies sont les seules à exploiter des A320 en Corée du Sud.

Dix-huit passagers sur 73 ont été légèrement blessés mardi soir à l'arrivée d'un Airbus A320 d'Asiana à Hiroshima. L'avion a heurté un pylône de transmission haut de six mètres et manqué la piste d'atterrissage.

Il y a près de deux ans, un Boeing 777 d'Asiana s'était écrasé à l'aéroport de San Francisco après que la queue de l'appareil eut heurté une digue proche de la piste d'atterrissage.

Le bureau de sécurité américain des transports aériens (NTSB) avait conclu que l'accident, qui avait fait trois morts et plus de 180 blessés, était probablement dû à une "mauvaise gestion" des pilotes. (Jack Kim, Tony Munroe,; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)