BOURSE-Haulotte Group recherché, tendances jugées positives pour 2015

mercredi 15 avril 2015 10h04
 

PARIS, 15 avril (Reuters) - L'action Haulotte Group s'inscrit mercredi matin parmi les plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small à la Bourse de Paris, le fabricant de nacelles élévatrices ayant confirmé sa prévision de croissance de chiffre d'affaires pour 2015 malgré un contexte macroéconomique encore incertain.

A 9h56, le titre gagne 5,48% à 17,52 euros dans un volume d'échanges déjà étoffé (163% de sa moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext). Dans le même temps, le CAC Mid & Small avance de 0,48% (11,2% de sa moyenne quotidienne).

Haulotte Group a confirmé mardi soir viser une croissance de son chiffre d'affaires proche des 5% pour l'exercice 2015 après avoir enregistré une progression de 10% de son activité au premier trimestre (+2,5% à changes constants). La chute des revenus en Amérique latine (-44% hors impact des changes) a été compensée par la progression des ventes en Asie-Pacifique (+18%), en Amérique du Nord (+7%) et en Europe (+6%).

"(...) nous continuons de croire en l'histoire d'Haulotte et en sa capacité à surprendre positivement sur 2015", résume dans une note Natixis, estimant que "le titre fait figure de véhicule idéal pour jouer une reprise européenne".

Le broker, qui relève son objectif de cours de 17 à 20 euros, anticipe pour sa part une croissance du chiffre d'affaires annuel de 11,1% pour Haulotte et remarque que le deuxième trimestre sera décisif en termes de commandes pour le reste de l'année.

Portzamparc, qui relève aussi son objectif (de 16,5 à 17,5 euros) juge néanmoins le potentiel de hausse du titre limité du fait de son parcours boursier et de sa valorisation, le groupe se payant 18,2 fois ses résultats attendus pour 2015 (PE) et 12,4 fois sa valeur d'entreprise sur résultat opérationnel (VE/ROP).

L'action Haulotte Group progresse de 40% depuis le début janvier, après avoir engrangé 14,35% en 2014.

* Le communiqué :

bit.ly/1EDwhT1 (Dominique Rodriguez, édité par Alexandre Boksenbaum-Granier)