** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

mercredi 15 avril 2015 09h36
 

PARIS, 15 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert mercredi en légère hausse malgré un plongeon pour Alcatel-Lucent après l'annonce des détails de son rapprochement avec Nokia .

Nokia et Alcatel-Lucent ont annoncé avant l'ouverture de la séance la conclusion d'un protocole d'accord prévoyant le rachat du groupe franco-américain via une offre publique d'échange de titres le valorisant à 15,6 milliards d'euros.

"Alcatel-Lucent est valorisé 15,6 milliards d'euros sur une base entièrement diluée, soit un prix de 4,48 euros par action, précisément le niveau auquel le titre a clôturé hier (mardi) soir", fait valoir dans une note la société de Bourse Aurel BGC.

Cela pourrait expliquer pourquoi le titre baisse de près de 10% dans les premiers échanges. Nokia gagne en revanche 4,3% et prend la tête des hausses de l'Eurofirst 300.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,18% (9,39 points) à 5.227,45 points vers 07h20 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,05% et à Londres, le FTSE prend 0,14%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,21% et le FTSEurofirst 300 de 0,23%.

Les valeurs minières et les banques sont également en première ligne pour une séance marquée par une série d'indicateurs macroéconomiques et une salve de résultats trimestriels.

Les valeurs minières sont exposées sur des anticipations de nouvelles mesures de stimulation en Chine, où la croissance est tombée à 7% en rythme annuel au premier trimestre, sa plus mauvaise performance depuis six ans

Les banques réagiront pour leur part à la décision prise mardi par la Banque centrale européenne (BCE) de relever de 800 millions d'euros le plafond des liquidités d'urgence (ELA) que les banques grecques peuvent retirer auprès de leur banque centrale.

La BCE, dont le conseil des gouverneurs se réunit ce mercredi, devrait saluer les premiers effets positifs de son programme de rachat massif de dette publique, notamment sur la relance du crédit au sein de la zone euro.   Suite...