Toyota va investir $1 md dans sa future usine mexicaine

mardi 14 avril 2015 08h45
 

MEXICO, 14 avril (Reuters) - Toyota annoncera officiellement mercredi son projet de construction d'une usine au Mexique dans laquelle il investira un milliard de dollars (950 millions d'euros), a-t-on appris mardi auprès de deux sources proches du dossier.

L'usine, dans l'Etat de Guanajuato au centre du Mexique, produira 200.000 voitures par an et permettra la création d'environ 2.400 emplois directs, ont dit ces sources.

Reuters avait rapporté auparavant que le site assemblerait à partir de l'été 2019 la voiture compact Corolla à destination du marché nord-américain.

Le président Enrique Pena Nieto sera présent mercredi pour l'annonce officielle du projet, ont ajouté les sources.

Un porte-parole de Toyota au Japon a dit que rien n'avait encore été décidé.

Le groupe japonais était le seul grand constructeur automobile généraliste à ne pas produire des voitures de tourisme au Mexique, un pays qui offre le double avantage de coûts salariaux faibles et de l'absence de droits de douane à l'exportation vers les Etats-Unis.

Toyota devrait également annoncer cette semaine un projet de construction d'usine à Canton, en Chine, qui augmentera de 100.000 unités ses capacités de production dans ce pays.

Avec ces nouvelles constructions, le groupe met fin au gel de ses projets d'expansion décidé il y a trois ans par son président, Akio Toyoda, qui a imputé à l'expansion rapide des années précédentes des problèmes de qualité et la crise déclenchée en 2009 par des rappels massifs de voitures en atelier.

Le constructeur japonais est actuel numéro un mondial mais la lutte est serrée avec Volkswagen et General Motors qui vendent également autour de 10 millions de véhicules par an. (Joanna Zuckerman Bernstein et Alexandra Alper, avec la contribution de Chang-Ran Kim à Tokyo, Véronique Tison pour le service français)