GB-Miliband veut convaincre de sa crédibilité économique

lundi 13 avril 2015 17h10
 

par William James et Andrew Osborn

MANCHESTER/LONDRES, 13 avril (Reuters) - Le chef de l'opposition travailliste britannique Ed Miliband a dévoilé lundi un programme grâce auquel il espère surmonter un déficit de crédibilité en matière économique et faire décoller sa campagne pour les législatives du 7 mai, le scrutin peut-être le plus serré en Grande-Bretagne depuis les années 1970.

"Cela fait quatre ans et demi que je suis évalué", a déclaré Ed Miliband devant des partisans réunis à Manchester, bastion de l'Angleterre travailliste. "J'ai été évalué pour obtenir l'immense privilège de diriger ce pays. Je suis prêt."

"Il y a un projet pour changer notre pays. C'est un programme qui montre que le Labour est un parti de changement, mais aussi un parti responsable."

Présenté comme un programme à destination de "la population active britannique", le texte est bâti autour de l'idée selon laquelle l'économie subit un déséquilibre injuste qui profite aux grandes entreprises et aux plus riches au détriment des classes moyennes.

Jugés moins à l'aise que les conservateurs sur les questions économiques, les travaillistes se sont efforcés de démontrer que chacune de leurs promesses électorales serait financée sans qu'il soit nécessaire d'emprunter et qu'ils seraient en mesure de réduire chaque année le déficit public britannique et d'équilibrer le budget d'ici 2020.

DÉFI

Sur ce point, le programme travailliste est un peu plus souple que celui des conservateurs qui promettent de dégager un excédent d'ici l'exercice 2018-2019.   Suite...