L'UE reprend l'examen du projet Siemens/Dresser-Rand

vendredi 10 avril 2015 11h44
 

BRUXELLES, 10 avril (Reuters) - La Commission européenne a repris l'examen du projet de rachat de l'équipementier pétrolier américain Dresser-Rand par l'allemand Siemens pour 7,6 milliards de dollars (7,2 milliards d'euros) et elle rendra sa décision au plus tard le 24 juillet, a-t-elle annoncé sur son site internet.

Les autorités européennes de la concurrence avaient suspendu leur enquête le 19 mars en attendant que le groupe industriel allemand leur communique des informations importantes. L'enquête a repris le 27 mars, précise-t-elle.

Siemens s'est fixé pour objectif de mener son projet à terme avant ou durant l'été, en dépit du retard pris par son examen.

La Commission craint que le rachat de Dresser-Rand par Siemens ne nuise à la concurrence car le nouvel ensemble serait le seul concurrent de General Electric sur le marché des trains de turbocompresseurs.

Elle pourrait donc forcer Siemens à lui proposer des concessions pour obtenir son aval.

(Foo Yun Chee, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)