La Bourse de Paris-Les valeurs du jour jeudi (clôture)

jeudi 9 avril 2015 18h05
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 9 avril (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la
Bourse de Paris, qui a fini en nette hausse, tirée par les
valeurs cycliques sur fond d'amélioration de la conjoncture en
zone euro et de la multiplication d'opérations de fusions et
acquisitions.
    L'indice CAC 40 a gagné 1,4% à 5.208,95 points, 
nouveau plus haut depuis janvier 2008:
    
    * LAFARGE (+5,72% à 63,77 euros) a terminé en tête
des hausses du CAC 40 après avoir choisi, avec Holcim 
(+3,63%), Eric Olsen pour devenir le premier directeur général
du futur groupe LafargeHolcim, à un mois de l'assemblée générale
du groupe suisse sur le projet de fusion. et
 
    
    * De nombreuses VALEURS CYCLIQUES ou exposées à la
croissance ont été recherchées alors que l'Organisation de
coopération et de développement économiques (OCDE) voit les
signes d'inflexion positive en zone euro se confirmer et que les
exportations allemandes se sont redressées en février.
 et 
    Le SECTEUR AUTOMOBILE (+1,96%) a ainsi repris sa
marche en avant, après avoir subi quelques prises de bénéfices
suite à sa performance au premier trimestre (+32%), et signé la
plus forte progression sectorielle en Europe devant la
construction (+1,95%) et les médias (+1,69%).
    PSA a pris 2,7% à 15,965 euros, RENAULT 
2,59% à 88,30 euros et VALEO 2,44% à 142,60 euros.
PUBLICIS s'est octroyé 2,09% à 74,63 euros, ACCOR
 2,07% à 50,05 euros et CAPGEMINI 1,75% à
79,20 euros.
    
    * AIRBUS GROUP (+2,05% à 61,27 euros) a été soutenu
par la baisse de l'euro contre le dollar, à 1,0671 vers
18h contre 1,10 dollar lundi.
    
    * ARCELORMITTAL (-0,36% à 8,90 euros) a accusé la 
seule baisse du CAC 40. Credit suisse a fortement réduit ses
attentes de résultats pour le secteur des ressources de base, le
broker anticipant une nouvelle baisse des prix du minerai de fer
au second semestre.
    
    * INNATE PHARMA a gagné 8,0% à 9,04 euros, plus
forte hausse du SBF 120, soutenue par un commentaire
de Goldman Sachs faisant figurer la société de biotechnologie
dans une liste de possibles cibles de M&A (fusion-acquisition).
 
    
    * TARKETT a fini en hausse de 5,9% à 22,99 euros,
portée par l'optimisme accru d'analystes avant la publication de
ses résultats trimestriels dans deux semaines. 
    
    * En revanche, GENFIT a encore perdu 4,64% à 31,73
euros, plus forte baisse du SBF 120, après un repli de
2,96% mercredi. La société biopharmaceutique a annoncé en fin de
semaine dernière avoir creusé sa perte opérationnelle courante
et sa perte nette en 2014 et confirmé un possible recours au
marché pour financer sa croissance. 
    
    * SEB a reculé de 1,23% à 67,99 euros. UBS, qui a
abaissé sa recommandation sur le titre du fabricant de petit
électroménager d'"acheter" à "neutre", estime que la poursuite
attendue par le groupe en 2015 des effets de change défavorables
sur son résultat opérationnel devrait se prolonger en 2016. 
 
         
    * DBV TECHNOLOGIES (+8,59% à 50,29 euros) a signé
l'une des plus fortes hausses du CAC Mid & Small, les
autorités sanitaires américaines (FDA) ayant accordé le statut
de "percée thérapeutique" (Breakthrough Therapy) à un traitement
antiallergique du laboratoire français. 
    
    * ELIS (+3,32% à 16,79 euros) a annoncé la
finalisation récente de cinq acquisitions en France, en Espagne,
en Allemagne et en Suisse. Les cinq sociétés acquises
représentent un chiffre d'affaires en base annuelle d'une
trentaine de millions d'euros. (Le communiqué: bit.ly/1CVlSjj)
    
    * BOURSE DIRECT a lâché 1,92% à 1,53 euro après
l'annonce d'un chiffre d'affaires en baisse de 4,4% au premier
trimestre 2015. 

 (Alexandre Boksenbaum-Granier, Raphaël Bloch et Raoul Sachs,
édité par Jean-Michel Bélot)