GB-Co-op cherche à se reconstruire après un retour au bénéfice

jeudi 9 avril 2015 13h27
 

* Co-operative a renoué avec le bénéfice en 2014

* Le résultat est lié à des cessions dans la pharmacie

* Les activités du groupe ont besoin d'investissements

par Paul Sandle

LONDRES, 9 avril (Reuters) - Le britannique Co-operative Group, dont les activités vont de la grande distribution aux pompes funèbres, dit avoir renoué avec le bénéfice en 2014, via des cessions d'actifs, après avoir été au bord de l'effondrement l'année précédente.

Le groupe, qui a notamment vendu ses activités dans la pharmacie et se concentre désormais sur son redressement, a fait état jeudi d'un bénéfice imposable de 124 millions de livres sterling (171,11 millions d'euros) pour l'exercice fiscal clos le 3 janvier, contre une perte de 255 millions l'année précédente, sur un chiffre d'affaires de 9,4 milliards de livres.

Le premier groupe mutualiste de Grande-Bretagne dit avoir achevé la première phase, celle du sauvetage, de son plan de redressement sur trois ans. Elle a cédé de nombreux actifs pour se concentrer sur les magasins alimentaires, les services funéraires, l'assurance et les services juridiques. Elle a fait passer sa dette nette de 1,4 milliard à 808 millions de livres en un an.

Richard Pennycook, le directeur général du groupe, a estimé que l'heure était à présent au travail de reconstruction après la phase de sauvetage.

"Une partie importante de notre bénéfice 2014 résulte de la vente de nos activités dans le domaine agricole, la pharmacie et l'immobilier", a-t-il dit jeudi.   Suite...