Zynga-Démission du directeur général, retour du fondateur

jeudi 9 avril 2015 06h02
 

9 avril (Reuters) - Zynga a pris de court les investisseurs en annonçant mercredi la démission de son directeur général Don Mattrick et le retour aux commandes de Mark Pincus, le fondateur d'une entreprise qui éprouve depuis plusiers années des difficultés à s'adapter aux goûts des adeptes des jeux vidéo.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre plongeait de 11% à la suite de cette information.

Arvind Bhatia, analyste chez Sterne, Agee & Leach, a estimé que ce changement à la tête du créateur de "Farmville", constituait un "mauvais message", disant que l'entreprise avait recommencé à avancer dans la bonne direction sous la houlette de Don Mattrick.

Autrefois considéré comme l'une des réussites éclatantes de la Silicon Valley avec le succès de ses jeux pour Facebook, Zynga a été pris contre-pied par l'essor des jeux pour tablettes et smartphones.

L'entreprise, qui a annoncé en février le lancement de six à 10 nouveaux jeux pour mobiles cette année, tente depuis de rattraper son retard.

Zynga est par ailleurs confronté à une action de justice aux Etats-Unis qui l'accuse d'avoir induit en erreur ses actionnaires au sujet de ses perspectives avant et après son introduction en Bourse en décembre 2011.

A l'époque, le prix de l'opération avait été fixé à 10 dollars. L'action a atteint un pic de 15,91 dollars en 2012 mais a terminé à 2,90 dollars mercredi. (Malathi Nayak et Sai Sachin R, Benoît Van Overstraeten pour le service français)