ENCADRE-Pactole en vue pour les conseillers de Shell et BG

mercredi 8 avril 2015 18h56
 

LONDRES, 8 avril (Reuters) - Les établissements qui ont conseillé Royal Dutch Shell et BG pour leur projet de fusion pourraient se partager 182,6 millions de dollars (167,7 millions d'euros) en honoraires, selon les estimations de Thomson Reuters et Freeman Consulting.

La transaction annoncée mercredi pourrait être l'une des 10 plus lucratives jamais enregistrées en termes de rémunération pour ses conseillers et ils ne seront que trois à se diviser le pactole.

Les hommes ayant conseillé Shell et BG pour la plus importante transaction de l'année ont pour noms Alastair Maxwell de Goldman Sachs, Julian Mylchreest de Bank of America Merrill Lynch et Simon Robey, ancienne gloire de Morgan Stanley possédant désormais sa propre enseigne, Robey Warshaw.

Bank of America Merrill Lynch devrait empocher environ 82 millions de dollars pour avoir assisté Shell, Bank of America Merrill Lynch et Robey Warshaw encaissant 50,3 milliards de dollars chacun pour avoir assisté BG.

Dans la plupart des transactions, chaque camp est souvent assisté de plusieurs conseillers. Neuf banques ont ainsi dû se partager les honoraires lors de la fusion Glencore -Xstrata en 2012 et elles sont sept à oeuvrer en ce moment au rapprochement entre Lafarge et Holcim et aux cessions d'actifs qui en découleront.

Le mariage Shell-BG s'est fait dans la plus grande discrétion et ses artisans ont opté pour un nombre limité de conseillers afin de la préserver, explique une source proche du dossier.

La petite histoire retiendra que cette union de 47 milliards de livres (64,34 milliards d'euros), la troisième jamais réalisée en valeur d'entreprise dans les activités du pétrole et du gaz, a été bouclée en moins d'un mois.

A l'origine, un coup de fil donné le 15 mars, un dimanche, par le directeur général de Shell, Ben Van Beurden, au président de BG, Andrew Gould.

"J'ai appelé Andrew et nous avons eu une discussion excellente et productive à propos de l'idée, qui nous a très vite paru séduisante", a raconté mercredi Ben Van Beurden.

(Freya Berry, Sinead Cruise, Dmitry Zhdannikov et Karolin Schaps; Patrick Vignal pour le service français)