L'expansion d'Apple Pay passera par des batailles locales

mercredi 8 avril 2015 17h20
 

* Apple veut imposer son paiement sans contact dans le monde

* Chaque pays représente un défi différent

* Apple devrait viser les pays où l'iPhone est bien implanté

par Eric Auchard

FRANCFORT, 8 avril (Reuters) - Apple a mené une offensive éclair depuis septembre pour tenter d'imposer son service de paiement sans contact aux Etats-Unis mais il lui faudra certainement une bonne dose de patience et de créativité pour le propager au-delà des frontières américaines.

Sur trois dollars dépensés via des modes de paiement sans contact sur les trois grands réseaux de cartes bancaires aux Etats-Unis, Apple affirme qu'environ deux le sont via son propre service, Apple Pay, lancé en septembre.

Le groupe américain est toutefois confronté à un problème de taille dans sa quête d'expansion internationale: contrairement à celui de l'électronique grand public, sur lequel il a pris l'habitude de créer l'événement en lançant simultanément dans des dizaines de pays chaque nouveau modèle d'ordinateur ou de téléphone, le marché du paiement est loin d'être unifié.

D'un pays à l'autre, le paysage bancaire, les cartes de crédit, les opérateurs télécoms et les réseaux de distributeurs peuvent varier grandement, de même que les habitudes de paiement et le cadre réglementaire.

"Chaque marché aura des acteurs différents, des partenariats différents, des normes différentes, des économies différentes, des degrés de coopération différents", souligne Andrew Humphrey, spécialiste des technologies chez Morgan Stanley.   Suite...