Wincor Nixdorf étudie des moyens de se renforcer

mercredi 8 avril 2015 14h58
 

FRANCFORT, 8 avril (Reuters) - Wincor Nixdorf, fabricant allemand d'automates bancaires et de caisses automatiques, a demandé à des banques d'investissement de lui soumettre des idées sur des moyens de se renforcer, y compris en se faisant racheter par des sociétés de capital-investissement, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

"Un P2P ("public to private", offre de rachat suivie d'un retrait de la cote) est l'une des options, mais une autre serait l'acquisition d'un concurrent par Wincor", a dit l'une des sources.

Aucune banque n'a encore été officiellement mandatée et l'entreprise pourrait encore opter pour le statu quo, ont ajouté les sources.

L'information fait bondir l'action de 15,2% à 49,71 euros vers 12h55 GMT, de loin la plus forte hausse de l'indice MDax des valeurs moyennes de la Bourse de Francfort.

Wincor Nixdorf, dont la capitalisation boursière s'élevait à 1,44 milliard d'euros au cours de clôture de lundi, s'est refusé à tout commentaire. (Arno Schütze, Véronique Tison pour le service français)