Japon-L'indice de confiance des services à un pic d'un an

mercredi 8 avril 2015 08h57
 

TOKYO, 8 avril (Reuters) - L'indice de confiance du secteur des services au Japon a atteint son plus haut niveau en un an, montre une enquête des services du Premier ministre publiée mercredi, un indicateur de bon augure alors que le pays peine à émerger d'une déflation de 15 ans.

L'enquête menée notamment auprès des chauffeurs de taxi et des personnels hoteliers et de la restauration, considérés comme des "observateurs de l'économie" en raison de leur proximité avec les consommateurs, donne un indice de 52,2 en mars après 50,1 en février.

Il s'agit du quatrième mois consécutif de progression de l'indice et du niveau le plus élevé enregistré depuis mars 2014, un mois avant la hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Les services du Premier ministre notent que l'économie est sur une tendance de reprise modérée et ils ont relevé légèrement leur évaluation par rapport au mois précédent.

Mais ils ont également reconnu qu'il y avait des inquiétudes persistantes au sujet de la hausse du coût des biens de consommation et relevé le fait que les salaires ne progressaient pas au même rythme que les prix.

Le sous-indice des perspectives du secteur des services a légèrement augmenté à 53,4 en mars contre 53,2 le mois précédent.

La Banque du Japon (BoJ) a par ailleurs maintenu sa politique monétaire ultra-accommodante et réaffirmé sa vision plutôt optimiste de l'économie mercredi, passant ainsi outre une série d'indicateurs macro-économiques semblant plutôt attester d'un ralentissement de l'activité. (Mari Saito, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)