Société générale la mieux placée pour la polonaise Alior-sources

jeudi 12 mars 2015 16h25
 

par Marcin Goclowski et Adrian Krajewski

VARSOVIE, 12 mars (Reuters) - Société Générale est la mieux placée pour racheter une participation de 26% dans la banque polonaise de taille moyenne Alior-Bank, ont dit jeudi deux sources proches du dossier.

Carlo Tassara, la holding du financier français Romain Zaleski, veut se séparer de cet actif, qui en fait pour l'instant le premier actionnaire de la banque et qu'elle détient depuis plusieurs années.

Le régulateur bancaire polonais a donné à Carlo Tassara jusqu'à la mi-2016 pour trouver un acheteur.

"Il y a une faible chance qu'une quelconque banque d'envergure soit vendue en Pologne actuellement en raison de la hausse du franc suisse, qui trouble l'avenir des établissements de crédit. Mais Alior, qui n'a pas de portefeuille de prêts en devises étrangères, fait exception et Société Générale est seule en lice actuellement", a dit une source.

"Ils attendent, pour l'ensemble de la transaction, qu'Alior finalise sa fusion avec (sa concurrente plus petite) Meritum Bank. Société Générale a l'exclusivité et (l'opération) est assurée; ce n'est qu'une question de quelques mois", a déclaré une autre source.

Alior et Société Générale se sont refusées à tout commentaire.

Société Générale, déjà propriétaire du petit établissement Eurobank et présente dans les services aux entreprises en Pologne, entend y développer sa présence par des acquisitions.

Des sources avaient dit en janvier que Santander et la polonaise Getin Noble Bank étaient également sur les rangs pour la participation de Carlo Tassara dans Alior, un établissement valorisé au total 1,4 milliard d'euros. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)