Bpifrance attend plus de prêts sans garantie du plan Juncker

jeudi 12 mars 2015 13h13
 

PARIS, 12 mars (Reuters) - La banque publique d'investissement Bpifrance a indiqué jeudi attendre du plan d'investissement européen proposé par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker qu'il favorise les prêts sans garantie aux entreprises en Europe et les fonds d'investissement transnationaux.

Entériné en décembre dernier par les dirigeants européens, ce "plan Juncker" prévoit de financer quelque 315 milliards d'euros d'investissements entre 2015 et 2017, essentiellement privés, grâce à une garantie de départ de 21 milliards d'euros.

Le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, a jugé fin janvier que le plan d'investissement de la Commission européenne devait être plus ambitieux pour conforter la reprise des économies du Vieux Continent.

"Dans le cadre de la Commission et du plan Juncker, ce que nous proposons c'est : donnez-nous plus de sous pour qu'on fasse plus de prêts sans garantie", a déclaré lors d'une conférence de presse Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance. "On ne peut pas les faire si on n'a pas des fonds de garanties sur lesquels on s'appuie pour financer le risque."

"Le rôle de l'Europe devrait être d'abonder systématiquement les fonds de 'venture' (capital-risque, ndlr) transnationaux", a-t-il ajouté.

Début mars, François Hollande a fait savoir que la France allait engager huit milliards d'euros dans le cadre de ce plan d'investissement européen.

Bpifrance doit y participer à hauteur de trois milliards d'euros.

"S'il y a une capacité de développement des investissements et une capacité d'accompagnement de la création et du développement des entreprises, à commencer par les PME et les ETI (entreprises de taille intermédiaire, ndlr), il faut que cela aille vite", a de son côté insisté au cours de la même conférence de presse Pierre-René Lemas, le directeur général de Caisse des dépôts, actionnaire à 50% de Bpifrance au côté de l'Etat français.

A l'occasion de la présentation de son bilan d'activité en 2014, Bpifrance a fait savoir qu'elle avait accordé l'an dernier pour 12,5 milliards d'euros de prêts et d'aides aux entreprises, en hausse de 29% par rapport à 2013.   Suite...