La reprise est cyclique, il faut plus de réformes, dit Coeuré

jeudi 12 mars 2015 09h57
 

PARIS, 12 mars (Reuters) - La reprise économique actuelle en Europe est cyclique et essentiellement alimentée par la baisse des prix du pétrole, il faut donc accélérer les réformes pour "transformer l'essai", a déclaré jeudi Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne.

La forte hausse du niveau du dollar face à l'euro est quant à elle la conséquence logique des divergences de politiques monétaires entre la zone euro et les Etats-Unis, a-t-il déclaré lors du Forum Gi, une conférence organisée à Paris.

Interrogé sur le programme d'assouplissement quantitatif de la BCE, Benoît Coeuré a déclaré que 9,8 milliards d'euros d'obligations avaient été achetées en trois jours, avec une maturité moyenne de neuf ans.

Tous les canaux de transmission traditionnels de ce type de programme fonctionnent actuellement dans la zone euro, ce qui prouve qu'"il n'y a pas de doute que ça va marcher", a-t-il ajouté.

Benoît Coeuré a précisé que la BCE souhaitait que les titres de dette grecs, qui ne sont pour l'instant pas éligibles à ce programme, puissent l'être le plus vite possible mais que cela suppose un accord entre la Grèce et ses créanciers internationaux.

Les titres chypriotes devraient quant à eux être bientôt éligibles, a-t-il ajouté. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)