USA-Un gérant fan d'Apple commence à réduire sa position

mercredi 11 mars 2015 17h33
 

NEW YORK, 11 mars (Reuters) - Un gérant américain dont la forte surpondération en actions Apple lui a permis de battre 99% de ses pairs ces cinq dernières années a commencé à réduire sa position, jugeant le titre moins attractif.

Mark Mulholland, dont le fonds Matthew 25 pèse 849 millions de dollars (803 millions d'euros), a 15,3% de son portefeuille investi en actions Apple et entend ramener cette part à 10% environ.

"Ce n'est pas que le groupe connaisse quelque difficulté que ce soit, mais simplement il ne se traite plus avec la même décote qu'avant", a-t-il dit dans un entretien accordé à Reuters.

L'action du fabricant de l'iPhone a bondi de 64% sur les 12 derniers mois, et sa progression atteint 12,8% depuis le début de l'année. Son ratio cours/bénéfices est ainsi passé de 12,5 à 16,7 actuellement, mais Mark Mulholland a tenu à souligner qu'il la trouvait toujours sous-évaluée.

Même en ne représentant plus que 10% du portefeuille, Apple restera une participation majeure du fonds Matthew 25. La plupart des gérants plafonnent une ligne donnée à 6% de leur portefeuille afin de répartir les risques.

Selon Morningstar, le portefeuille de 30 valeurs de Mark Mulholland, qui comprend aussi l'enseigne de magasins de loisirs Cabela et FedEx, affiche un retour moyen de 21,2% sur les cinq dernières années, soit une performance supérieure de 6,5 points à celle de l'indice S&P-500. Depuis le début de l'année, sa performance est de 1,7%, soit environ deux points de plus que celle de l'indice de référence. (David Randall, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)