Spie sera attentif aux actifs qu'Areva pourrait céder-PDG

mercredi 11 mars 2015 09h55
 

PARIS, 11 mars (Reuters) - Spie regardera attentivement les actifs qu'Areva pourrait mettre en vente dans le cadre de sa restructuration, mais il est prématuré d'évoquer précisément quels actifs pourraient être concernés, a déclaré mercredi le PDG de la société d'ingénierie électrique.

"Ils ont un sujet de réduction de coûts, donc on est attentif à cela", a déclaré Gauthier Louette en réponse à une question sur un intérêt pour d'éventuelles désinvestissements d'Areva. "Après, quant à savoir les actifs qu'ils céderaient éventuellement, et ceux auxquels on pourrait s'intéresser, c'est vraiment très très tôt pour le dire. Je ne connais pas suffisamment le détail de ce qu'ils veulent faire."

Spie travaille déjà avec Areva et EDF dans le nucléaire. Deux de ses sites d'ingénierie en France travaillent surtout pour EDF, et le groupe a par exemple deux contrats de démantèlement d'installations sur des centrales nucléaires françaises. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)