** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 11 mars 2015 07h47
 

PARIS, 11 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en hausse mercredi à l'ouverture, une tentative de rebond semblant se
profiler après leur net repli de la veille, malgré la pire séance qu'ait connue
Wall Street en deux mois mardi pour cause de vigueur du dollar.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 0,4% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,4% et
le FTSE à Londres 0,5%.
    Contre la tendance à l'oeuvre ailleurs en Asie, la Bourse de Tokyo a terminé
en légère hausse, mettant ainsi fin à deux séances consécutives de pertes,
portée par le recul moins prononcé que prévu des commandes de biens d'équipement
en janvier au Japon.
    L'indice regroupant les places d'Asie et de la région Pacifique hors Tokyo
 reculait cependant de plus de 0,5% en raison des craintes des
investisseurs de voir la Réserve fédérale relever ses taux d'intérêt plus
rapidement que prévu, perspective qui est à l'origine de l'envolée du billet
vert.
    Ce dernier évolue à un pic de 12 ans face à l'euro et à un plus haut de près
de huit ans face au yen. Contre un panier de devises internationales, la
monnaie américaine reste non loin de son pic de 11 ans et demi atteint mardi.
    Les intervenants de marché n'excluent pas un relèvement des taux de la Fed
dès juin, cette hypothèse ayant été confortée vendredi par les derniers chiffres
de l'emploi.
    Mardi, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds qui avait
inscrit un nouveau record il y a deux semaines, a connu sa pire séance depuis
janvier, l'appréciation accélérée du dollar alimentant les craintes de
dégradation des profits des sociétés cotées.
    Malgré la bonne tenue du billet vert et des statistiques chinoises
légèrement inférieures aux attentes, le pétrole est bien orienté, se remettant
ainsi quelque peu de son plongeon de la veille.
    
 PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 11 MARS:
 PAYS  GMT   INDICATEUR                       PÉRIODE    CONSENSUS    PRÉCÉDENT
 GB    09h30 Production industrielle          janvier       +0,2%       -0,2%
             - sur un an                                    +1,3%       +0,5%
 USA   20h00 Budget fédéral                   janvier     -$187,0 mds -$18,0 mds
    * en rythme annuel
    
    VALEURS À SUIVRE
    * E.ON a publié une perte annuelle d'une ampleur sans précédent
en raison essentiellement des dépréciations constituées sur ses centrales
électriques à la suite d'une chute des prix de gros de l'électricité à travers
l'Europe. 
    
    * ADECCO pense qu'une accélération de la croissance économique se
traduira par une augmentation des contrats d'intérim cette année ce qui doit lui
permettre en principe d'atteindre son objectif de marge annuelle.
 
    
    * LAGARDERE table sur une hausse d'environ 5% de son résultat
opérationnel cette année, déclare son gérant commandité, Arnaud Lagardère, dans
un entretien aux Echos avant la publication des résultats annuels.
 
    
    * JCDECAUX - La holding de la famille Decaux a annoncé mardi soir
la mise en vente d'environ 5,4% du capital du groupe, une cession qui, selon une
source, devrait être réalisée dans une fourchette de 31,50 à 33 euros par
action. 
    
    * VICAT - Le cimentier a annoncé mardi une progression de ses
résultats 2014, la montée en puissance de ses activités dans des pays émergents
comme l'Inde ou le Kazakhstan ayant compensé la baisse d'activité en France et
en Italie. 
    
     * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)