La Bourse de Tokyo finit en baisse de 0,67%

mardi 10 mars 2015 07h26
 

PARIS/LONDRES, 10 mars (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini
en baisse de 0,67% mardi, à son plus bas niveau en près de deux
semaines, plombée par les banques qui ont été sérieusement
affectées par une information selon laquelle le Comité de Bâle
pourrait leur demander de renforcer leurs fonds propres en cas
de hausse des taux d'intérêt. 
    L'indice Nikkei a perdu 125,44 points à 18.665,11
points, après avoir buté sur les 19.000, et le Topix,
plus large, a cédé 7,01 points (-0,46%) à 1.524,75.
    Les valeurs bancaires ont baissé sur la nouvelle, avec un
indice sectoriel en repli de 1,73%. Mitsubishi UFJ
Financial Group a cédé 3,21%, Sumitomo Mitsui Financial
Group 1,6% et Mizuho Financial Group 1,18%.
     Le quotidien économique Nikkei a rapporté que la
proposition d'augmenter les fonds propres des banques avait été
faite via le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire par le
Royaume-Uni et l'Allemagne, qui s'inquiètent des hausses des
taux, mais le Japon et les Etats-Unis y sont vivement opposés.
    A rebours de la tendance, les fournisseurs d'Apple 
se sont bien comportés au lendemain de la présentation par le
groupe américain de son Apple Watch. Ibiden
 a pris 1,23%, Foster Electric 0,62% et Murata
Manufacturing Co 0,41%.    
    Le yen poursuit sa baisse face au dollar, à 121,75, après
avoir touché son plus bas niveau depuis juillet 2007.

 (Ayai Tomisawa, Juliette Rouillon pour le service français,
édité par Véronique Tison)