Areva-S&P abaisse de deux crans la note long terme

vendredi 6 mars 2015 07h51
 

PARIS, 6 mars (Reuters) - Standard & Poor's a abaissé de deux crans la note de la dette à long terme d'Areva, de "BB+" à "BB-", après l'annonce par le groupe nucléaire d'une perte de 4,8 milliards d'euros au titre de 2014 et de prévisions toujours négatives en matière de trésorerie.

L'agence de notation ne se prononce pas pour le moment sur la perspective de la qualité de crédit d'Areva, ce qui signifie qu'elle pourrait relever ou abaisser la note du groupe, notamment si celui-ci parvient ou non à renforcer la structure de son capital.

S&P souligne dans un communiqué diffusé dans le nuit de jeudi à vendredi que la dette d'Areva s'est établie à un niveau supérieur à ses attentes à fin 2014, à 5,8 milliards d'euros contre 5,2 milliards attendus, que les marchés du groupe à court et moyen termes restent peu porteurs et qu'il subit également les pertes de certains contrats en cours.

S&P ajoute que, dans ce contexte, la base de coûts d'Areva est "trop élevée" et que ses performances financières resteront faibles en 2015, avec notamment une génération de trésorerie largement négative.

L'agence souligne aussi que le plan de redressement annoncé par le groupe n'agira pleinement qu'à l'horizon 2017 et qu'il comporte des risques de mise en oeuvre.

Areva a annoncé mercredi un programme d'économies d'un milliard d'euros à l'horizon 2017, ainsi que des cessions, mais n'a prévu de répondre qu'à l'horizon de fin juillet à la question de ses besoins en fonds propres, qui pourraient imposer des opérations financières avec EDF et d'autres partenaires.

Le communiqué de S&P (en anglais) :

bit.ly/1BdV4Kb (Benjamin Mallet, édité par Wilfrid Exbrayat)