March 4, 2015 / 3:08 PM / in 2 years

BOURSE-Genfit en nette hausse, chercherait à se vendre (actualisé)

3 MINUTES DE LECTURE

* Genfit aurait discuté avec des acquéreurs potentiels-presse

* Sanofi et Novartis régulièrement cités-gérant

* L'action Genfit gagne plus de 4%, en tête du SBF 120 (Actualisé avec contexte)

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS, 4 mars (Reuters) - L'action Genfit a pris la tête des hausses de l'indice SBF 120 mercredi en début d'après-midi à la Bourse de Paris, l'agence Bloomberg rapportant que la société biopharmaceutique a eu des discussions préliminaires avec des acquéreurs potentiels.

Le titre a effacé ses pertes, passant de 58,50 euros à un plus haut de 63,50 euros, et se traite à 61,92 euros (+4,6%) à 15h15, dans des volumes représentant 1,8 fois ceux réalisés en moyenne en une séance complète ces trois derniers mois sur Euronext. Le SBF 120 gagne 0,15% au même moment.

"Selon Bloomberg, Genfit est à vendre et la société a mené des discussions préliminaires avec de potentiels acquéreurs (...) Aucune décision n'a été prise, semble-t-il. Mais ce n'est pas nouveau, et les noms de grands laboratoires sont souvent cités", déclare un vendeur actions à Paris.

Personne n'était joignable chez Genfit pour un commentaire.

Le marché bruisse de rumeurs depuis l'été dernier sur la société française car elle développe un traitement de la Nash, une cirrhose du foie due à une alimentation trop riche, dont les perspectives suscitent l'intérêt croissant des investisseurs, en particulier aux Etats-Unis.

Selon des données Thomson Reuters, Genfit est détenu à environ 13% par des investisseurs américains.

L'action Genfit a enchaîné récemment les plus hauts historiques, jusqu'à 70,64 euros le 20 février. Depuis début 2014, la capitalisation boursière de Genfit a été multipliée près de huit fois pour atteindre près de 1,5 milliard d'euros, les spéculations de rachat s'ajoutant à des données positives pour son traitement de la Nash.

Graphique de la capitalisation boursière de Genfit depuis début 2014:

bit.ly/1wUQY5I

"Cela fait des mois que ça dure (...) Les noms de Sanofi et Novartis sont régulièrement cités" concernant un éventuel rachat, déclare un gérant parisien.

Contacté, Sanofi s'est refusé à tout commentaire.

Dans son dernier rapport annuel, pour l'exercice 2013, Genfit rappelait l'existence d'une alliance industrielle avec Sanofi, initiée dès la création de la société en 1999 et reconduite à plusieurs reprises, notamment au début 2011 pour trois ans.

Le mois dernier, Genfit avait indiqué à Reuters attendre pour fin mars les résultats d'une étude sur le GFT505, son produit le plus avancé pour le traitement de la Nash, actuellement étudié dans un essai clinique de Phase 2b en Europe et aux Etats-Unis.

Des analystes estiment que le marché de la Nash pourrait atteindre entre 35 et 40 milliards de dollars (31 à 35,2 milliards d'euros) d'ici une dizaine d'années. (Avec Dominique Rodriguez et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below