BOURSE-Vivendi délaissé, le marché ne digère pas la sortie de SFR

lundi 2 mars 2015 12h27
 

* Vivendi perd près de 5% en milieu de journée

* Le prix de vente des 20% dans SFR jugé décevant

* Le marché espérait plus de générosité pour les actionnaires

* Numericable-SFR toujours porté par l'espoir d'une consolidation

par Gwénaëlle Barzic

PARIS, 2 mars (Reuters) - Vivendi connaît lundi sa pire séance de Bourse depuis trois ans, les investisseurs restant interloqués par la vente de sa part résiduelle dans SFR à un prix jugé décevant tandis que l'amélioration de la redistribution prévue pour les actionnaires laisse le marché sur sa faim.

A 12h20, l'action Vivendi cède 4,88% à 20,75 euros, après avoir abandonné jusqu'à 6,85%, enregistrant sa plus mauvaise performance depuis mars 2012.

Le groupe de médias a annoncé vendredi qu'il acceptait l'offre mise sur la table par le magnat des télécoms Patrick Drahi pour ses 20% dans l'opérateur Numericable-SFR, prenant de court nombre d'analystes qui s'attendaient à un refus au vu du prix - 40 euros par action - jugé peu attractif.

Interpellés à plusieurs reprises sur les motivations de cet accord lors d'une conférence avec des analystes, les dirigeants de Vivendi ont mis en avant vendredi la prime de 20% offerte par Patrick Drahi par rapport à la vente initiale des 80% de SFR conclue fin novembre. Ils ont aussi évoqué la faible liquidité du titre, autant d'arguments qui n'ont que partiellement convaincu.   Suite...