Credit suisse augmente ses provisions pour litige aux USA

samedi 28 février 2015 00h39
 

ZURICH, 28 février (Reuters) - Credit Suisse a annoncé vendredi son intention de mettre des fonds supplémentaires de côté dans le cadre d'une enquête aux Etats-Unis pour savoir si la banque a trompé les investisseurs au sujet de titres hypothécaires qu'elle à émis.

L'examen par le gouvernement américain d'éventuels abus sur le marché des prêts hypothécaires pendant a crise financière représente la plus grosse inquiétude de la banque depuis qu'elle a mis fin l'an dernier à plusieurs ann&ées de poursuites aux Etats-Unis en payant plus de 2,5 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) d'amendes et de pénalités après avoir plaidé coupable de complicité d'évasion fiscale.

"L'évolution des litiges et enquêtes auprès de l'ensemble du secteur aux Etats-Unis liés aux prêts hypothécaires ont donné lieu à une augmentation des provisions liées à ce dossier depuis la publication des résultats préliminaires 2014", écrit Credit Suisse dans un communiqué.

La banque a fait savoir qu'elle constituerait 277 millions de francs suisses de provisions pour litiges dans le cadre des procédures liées aux prêts hypothécaires, ce qui signifie que la banque doit revoir ses résultats du quatrième trimestre publiés il y a deux semaines.

Credit Suisse place désormais son estimation des risques juridiques pour lesquels elle n'a pas fait de provisions à un maximum de 1,8 milliard de francs, au lieu de 1,3 milliard. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par)