La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre vendredi (avant Bourse actualisé)

vendredi 27 février 2015 08h35
 

(Actualisé avec Airbus Group, Sopra Steria, Bureau Veritas, GdF
Suez, Imerys, Groupe Gorgé, Bic, Neovacs)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 27 février (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi
à la Bourse de Paris, qui est attendue en légère baisse à
l'ouverture après avoir franchi la veille la barre des 4.900
points pour la première depuis juin 2008. 
    A 08h25, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cède
0,18% :
   
    * AIRBUS GROUP a annoncé vendredi prévoir une
hausse de son bénéfice par action et de son dividende en 2015.
Airbus va augmenter sa production d'A320 à 50 avions par mois
dès 2017, tout en ramenant celle de l'A330 à six par mois en
2016 pour accompagner la transition des deux appareils vers leur
nouvelle génération. 
    
    * GDF SUEZ - Le PDG Gérard Mestrallet déclare au
Figaro que le groupe n'a "pas vocation à entrer au capital"
d'AREVA, qui doit présenter un plan stratégique le 4
mars après une perte nette de 4,9 milliards d'euros en 2014.  
GDF Suez a par ailleurs reçu des garanties d'Areva pour les
projets de fourniture de réacteurs nucléaires en Turquie et
d'éoliennes en France. 
    
    * SOPRA STERIA a annoncé vendredi un chiffre
d'affaires combiné des deux groupes - fusionnés cette année - de
3.370 millions d'euros. La croissance à taux de change et
périmètre constants sur les douze mois de l'exercice 2014
atteint 4,7% sur le périmètre Sopra et 6,0% sur celui de Steria.
(Le communiqué: bit.ly/1ETPTjb)
    
    * GROUPE GORGÉ a enregistré au quatrième trimestre
un chiffre d'affaires de 70,6 millions d'euros, en croissance de
+7,1%, et prévoit une nette amélioration de son résultat au
second semestre par rapport au premier. Le groupe attend cette
année "une croissance extrêmement forte" de son pôle 3D. (Le
communiqué: bit.ly/1wtGO1l)
    
    * BIC a annoncé vendredi un accord en vue de céder
à Intelligent Energy sa technologie de piles à combustible
portables. L'accord prévoit le versement de 13 millions de
dollars (11,5 millions d'euros) dans un premier temps, puis de 2
millions de dollars (1,8 millions d'euros) sur un compte sous
séquestre, ainsi qu'un paiement complémentaire potentiel pouvant
atteindre 7 millions de dollars (6,2 millions d'euros). La
cession devrait intervenir d'ici la fin mars 2015. (Le
communiqué : bit.ly/1asXGLF)
    
    * IMERYS a clôturé l'acquisition des principales
activités du spécialiste des minéraux industriels S&B, qui
élargira son offre de spécialités, et a précisé que la
transaction devrait être relutive sur son résultat courant net
par action dès 2015 et créatrice de valeur dès la troisième
année pleine de consolidation. (Le communiqué: bit.ly/1FCcYHc)
    
    * NEOVACS a accentué sa perte d'exploitation en
2014 (-9,7 millions d'euros contre -7,9 millions en 2013),
notamment sous le coût des charges liées à l'étude clinique de
phase IIb du TNF-Kinoïde dans la polyarthrite rhumatoïde. Le
spécialiste de la vaccination thérapeutique pour le traitement
des maladies auto-immunes affiche une trésorerie de 5,6 millions
d'euros et ses besoins de financement sont assurés pour les 12
prochains mois. (Le communiqué: bit.ly/17CF4H9)

    * PERNOD RICARD a annoncé jeudi soir la nomination
de Pierre Coppere, actuel PDG de Pernod Ricard Asia, au poste de
"Executive Senior Vice-President" chargé dans le cadre d'une
mission "prioritaire" de 18 mois de superviser la mise en oeuvre
des initiatives concernant l'accélération de la "croissance Top
Line". Il sera remplacé par Philippe Guettat, PDG de Martell
Mumm Perrier-Jouët (MMPJ). (Le communiqué: bit.ly/1BBETti)
      
    * FNAC - Le distributeur a enrayé la baisse de ses
revenus en 2014 grâce à l'essor des ventes sur internet et à la
progression de ses nouvelles familles de produits qui ont permis
de compenser un contexte peu porteur. 

    * BOLLORÉ a porté à 82,5% sa participation dans
HAVAS au terme de la réouverture de son offre publique
d'échange (OPE) sur le groupe publicitaire, a annoncé jeudi
l'Autorité des marchés financiers. 
    
    * BUREAU VERITAS - Société générale a relevé sa
recommandation sur la valeur de "conserver" à "acheter", avec un
objectif de cours porté de 21 à 24,50 euros. En revanche,
Citigroup a abaissé son conseil d'"acheter" à "neutre", tout en
relevant son objectif de cours à 22 euros. Morgan Stanley a
réitéré sa recommandation "pondération en ligne" mais porté son
objectif de cours de 20,5 à 22 euros. JP Morgan a porté son
objectif de cours de 18,86 à 21,56 euros. Le titre a clôturé
jeudi à 21,095 euros (+7,79%).
          
    * JCDECAUX a annoncé jeudi soir avoir remporté la
concession publicitaire des transports urbains d'Helsinki pour
une durée de sept ans. Le montant du contrat n'a pas été
communiqué. (Le communiqué : bit.ly/1GxRQTr)
    
    * BONGRAIN a fait état jeudi soir d'un recul de
son résultat opérationnel courant en 2014 à 109,4 millions
d'euros contre 143,4 millions en 2013, pénalisé par la crise
laitière et l'embargo russe qui ont provoqué une baisse de la
cotation des produits industriels. Il évoque une visibilité
limitée pour 2015 avec la fin des quotas laitiers, la
concentration de la distribution, plusieurs crises géopolitiques
et le ralentissement dans certains émergents. (Le communiqué : bit.ly/1wkDm3h)
    
    * INSIDE SECURE a dégagé l'an dernier un résultat
opérationnel ajusté de 8,1 millions de dollars contre une perte
de 3 millions en 2013, grâce à son repositionnement sur des
activités à marge plus élevée. Pour 2015, la société s'attend à
bénéficier de l'appréciation du dollar par rapport à l'euro qui
devrait avoir un impact positif d'au moins 2,8 millions de
dollars sur ses charges opérationnelles par rapport au cours
moyen constaté en 2014. (Le communiqué : bit.ly/1FZ8E8l)
    
    * GFI INFORMATIQUE a fait état jeudi d'une
progression de 8% de son chiffre d'affaires en 2014 à 804
millions d'euros tandis que sa marge opérationnelle a bondi de
16% à 52 millions. Pour 2015, la société de conseil vise une
nouvelle croissance de son activité et la poursuite de
l'amélioration de sa marge, précisant qu'elle sera attentive aux
opportunités de croissance externe dans les produits logiciels
en France et à l'étranger. (Le communiqué : bit.ly/1GxRn3Ohp)
   
    
    
    PUBLICATION de résultats annuels après Bourse : 
    - Vivendi     

 (Raoul Sachs, Gwenaëlle Barzic, Benjamin Mallet, Dominique
Rodriguez)