France-La baisse des défaillances d'entreprises se poursuit

jeudi 26 février 2015 12h25
 

PARIS, 26 février (Reuters) - Le nombre de défaillances d'entreprise a diminué de 3,2% en janvier en France sur la lancée de 2014, année marquée par une baisse pour la première fois depuis 2011, selon les données publiées jeudi par l'assureur crédit Coface.

La société s'inquiète toutefois du poids croissant des entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans les statistiques des défaillances (procédures de sauvegarde, redressement ou liquidation judiciaire) ces derniers mois, qui reflète "une fragilité accrue des grosses structures qui souffrent de la crise depuis plusieurs années".

Un total de 62.073 d'entreprises françaises ont fait défaut en 2014, soit 2,9%, ou 1.379, de moins qu'en 2013. Le coût financier de ces défaillances, soit le cumul des crédits fournisseurs des entreprises concernées, a diminué plus nettement, de 13,9%, à 4,1 milliards d'euros.

Malgré ces baisses, le nombre de défaillances d'entreprises en France reste bien supérieur aux années d'avant crise, 2007 et 2008, où il se situait autour de 50.000.

Par taille, la Coface note une forte hausse (+21,2% en rythme annuel à fin janvier) des défaillances d'entreprises ayant un chiffre d'affaires supérieur à 50 millions d'euros. Et les ETI ont représenté 33 des cent plus importantes défaillances d'entreprises constatées au quatrième trimestre 2014, contre 24 un an plus tôt.

Et si la baisse des défaillances a profité à l'ensemble des secteurs, quatre secteurs ont vu la taille moyenne des entreprises défaillantes augmenter, plus particulièrement les métaux (+45%), le textile (+25%) et la distribution (+15%).

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)