RBS a réduit sa perte en 2014 et dégagé un solde opérationnel positif

jeudi 26 février 2015 08h34
 

LONDRES, 26 février (Reuters) - Royal Bank of Scotland a accusé une perte de 3,5 milliards de livres (4,8 milliards d'euros) en 2014, conséquence d'une dépréciation de la valeur de sa filiale américaine Citizens et de nouvelles charges liées à des enquêtes sur le marché des changes et sur des ventes litigieuses.

Un an auparavant, la banque britannique enregistrait une perte part du groupe de neuf milliards de livres.

Elle a dégagé en revanche un bénéfice d'exploitation de 3,5 milliards de sterling contre une perte de 7,5 milliards en 2013.

Son ratio de fonds propres Tier 1 s'est amélioré à 11,2% fin 2014 contre 8,6% fin 2013 et la banque vise un ratio de 13% à présent.

RBS, propriété de l'Etat à hauteur de 79%, a égalemment annoncé la nomination à sa présidence d'Howard Davies, un ancien régulateur financier.

La banque a dit aussi qu'elle cédait au japonais Mizuho Financial Group un portefeuille de créances américain.

(Matt Scuffham, Wilfrid Exbrayat pour le service français)