Lego prévoit de continuer à faire mieux que le marché mondial

mercredi 25 février 2015 14h00
 

COPENHAGUE, 25 février (Reuters) - Le géant danois du jouet Lego a déclaré mercredi s'attendre à maintenir une croissance supérieure à celle de ses principaux concurrents, après une année 2014 durant laquelle il a réduit l'écart qui le sépare du numéro un mondial, Mattel.

Lego, toujours contrôlé par la famille de son fondateur Ole Kirk Kristiansen, mise sur l'innovation et le développement international pour assurer une progression de ses activités légèrement plus forte que celle du marché mondial.

En 2014, grâce à sa croissance en Asie, au succès des films inspirés de ses produits et à la hausse des ventes de jouets destinés aux filles, le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 13% à 28,6 milliards de couronnes danoises (3,83 milliards d'euros) alors que celui de Mattel chutait de 7% à 6,0 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros).

Hasbro, autre grand nom américain du secteur, a vu ses ventes augmenter de 4,8% à 4,3 milliards de dollars.

"Ce sont les marchés asiatiques du jouet qui ont enregistré la plus forte croissance, des marchés matures comme le Japon et la Corée du Sud aussi bien que des marchés émergents comme la Chine enregistrant une hausse d'une année sur l'autre", a précisé Lego.

La hausse de son chiffre d'affaires a dépassé 10% aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Russie et en Chine, a-t-il ajouté.

Le bénéfice net du groupe a bondi de 15% à 7,0 milliards de couronnes. (Teis Jensen, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)