Warren Buffett s'intéresse aux entreprises allemandes

mercredi 25 février 2015 13h46
 

BERLIN, 25 février (Reuters) - L'investisseur américain Warren Buffett envisage de nouvelles acquisitions en Allemagne après le rachat la semaine dernière par Berkshire Hathaway , son conglomérat, d'un spécialiste de la vente de motos et d'accessoires.

Dans un entretien publié mercredi par le quotidien Handelsblatt, il dit apprécier la sécurité réglementaire et juridique que les entreprises allemandes offrent à leurs actionnaires, ainsi que l'implantation internationale qu'ont su développer y compris des PME comme Detlev Louis Motorrad-Vertriebs, la société rachetée la semaine dernière.

"Nous sommes vraiment intéressés par le rachat d'autres entreprises allemandes", ajoute-t-il. "L'Allemagne est un grand marché: une population importante, un pouvoir d'achat important, et les Allemands sont productifs. Nous apprécions aussi le cadre réglementaire et juridique."

Le multimilliardaire explique que la faiblesse actuelle de l'euro n'est que l'un des facteurs qui l'ont conduit à amplifier ses investissements en Allemagne.

"Au final, l'euro faible est naturellement une bonne chose pour ce qui est des acquisitions", dit-il. "Mais le taux de change de l'euro n'est pas notre motivation première. Nous voulons simplement détenir davantage de bonnes entreprises en Allemagne, c'est notre objectif."

Interrogé sur des rumeurs passées selon lesquelles Berkshire Hathaway se serait intéressé au géant allemand de la confiserie Haribo et au spécialiste des rotatives d'impression Heidelberger Druckmaschinen, Warren Buffet répond: "Parfois, on entend dire qu'on est intéressé même si ce n'est pas vrai. Mais si vous pouvez arranger une transaction, je vous paierai une commission."

Berkshire Hathaway a déboursé un peu plus de 400 millions d'euros pour Detlev Louis. (Erik Kirschbaum, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)