Axa n'a pas d'actifs particuliers à vendre à la BCE-PDG

mercredi 25 février 2015 10h57
 

PARIS, 25 février (Reuters) - Axa n'a pas d'actifs particuliers à vendre à la Banque centrale européenne dans le cadre de la politique d'assouplissement quantitatif de la BCE, a déclaré mercredi son PDG à l'occasion d'une conférence de presse.

La BCE a annoncé fin janvier le lancement en mars d'un programme d'assouplissement quantitatif (QE) qui lui permettra d'injecter des centaines de milliards d'euros dans le système financier de la zone euro à travers l'achat mensuellement de 60 milliards d'euros de titres des secteurs public et privé entre mars 2015 et septembre 2016.

"Nous n'avons pas d'actifs particuliers à vendre à la Banque centrale européenne", a déclaré Henri de Castries, PDG d'Axa, en réponse à une question sur la possibilité de céder des actifs à la BCE dans le cadre de son QE. (Matthieu Protard, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)