Grèce-L'aile droite de la CDU met la pression sur le Bundestag

mercredi 25 février 2015 06h39
 

BERLIN, 25 février (Reuters) - Plusieurs membres de l'aile droite des chrétiens démocrates (CDU) d'Angela Merkel ont demandé aux parlementaires allemands de faire preuve de fermeté face à la prolongation du plan d'aide à la Grèce, rapporte mercredi la Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

La Grèce a obtenu mardi une prolongation de quatre mois de son programme de renflouement financier, ses partenaires de la zone euro ayant approuvé un plan de réformes présenté par Athènes.

Le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble, avocat de la ligne dure lors des négociations, a écrit au président du Bundestag pour solliciter un vote dès cette semaine sur la prolongation du programme grec.

Mais un groupe de conservateurs au sein de la CDU connu pour son opposition aux plans d'aide à la Grèce a mis en garde contre un vote positif, illustrant les tensions sur ce dossier au sein du parti de la chancelière.

"Une simple prolongation de programme d'aide sans conditions contraignantes reviendrait à gaspiller une nouvelle fois notre argent", écrivent deux dirigeants de ce groupe, Kurt Lauk et Wolfgang Steiger, aux parlementaires dans lettre citée par la FAZ.

Le quotidien économique Handelsblatt cite pour sa par le politicien conservateur bavarois David Bendels qui demande au Bundestag de rejeter la prolongation du programme grec.

"Toute autre décision serait une lourde négligence et une trahison du contribuable allemand", dit-il.

(Caroline Copley; Patrick Vignal pour le service français)