Finmeccanica vend ses actifs ferroviaires à Hitachi

mardi 24 février 2015 08h35
 

MILAN, 24 février (Reuters) - Le groupe italien de défense et d'aérospatiale Finmeccanica va céder au japonais Hitachi ses activités dans le ferroviaire et la signalisation, ce qui lui permettra de réduire sa dette d'environ 600 millions d'euros cette année et de se concentrer sur son coeur d'activités.

Dans un communiqué conjoint, les deux sociétés précisent que Hitachi va verser 9,65 euros par action pour acquérir la part de 40% de Finmeccanica dans Ansaldo STS. Le groupe japonais va aussi lancer une offre obligatoire pour acquérir le reste du capital de cette société spécialisée dans la signalisation ferroviaire.

Hitachi va en outre débourser 36 millions d'euros pour reprendre à Finmeccanica sa filiale déficitaire AnsaldoBreda, qui construit des trains.

Finmeccanica précise qu'il va retirer de cette vente un gain de capital net de 250 millions d'euros. (Valentina Za; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)