La principale raffinerie des Etats-Unis rejoint la grève

samedi 21 février 2015 06h17
 

HOUSTON, 21 février (Reuters) - Le mouvement de grève à l'appui de revendications salariales dans les raffineries américaines s'étend avec un arrêt de travail samedi à partir de 06h00 GMT dans la plus importante raffinerie du pays, à Port Arthur (Texas), a-t-on appris de source proche des négociations.

Le syndicat United Steelworkers (USW) a prévenu Motiva de l'arrêt de travail dans le site, qui produit 600.250 barils par jour.

Motiva, qui exploite la raffinerie de Port Arthur, est une coentreprise à parité entre Royal Dutch Shell et Saudi Aramco.

Le mouvement concerne désormais plus de 5.000 travailleurs dans 11 sites dont neuf raffineries représentant 13% de la capacité de production des Etats-Unis.

(Erwin Seba; Patrick Vignal pour le service français)