La BCE exclut tout contrôle des capitaux en Grèce

vendredi 20 février 2015 22h11
 

BRUXELLES, 20 février (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a déclaré vendredi qu'elle ne jugeait pas nécessaire des mesures de contrôle des capitaux en Grèce après l'accord de prolongation du plan d'aide conclu lors de la réunion de l'Eurogroupe.

"Le contrôle des capitaux est hors de question", a déclaré une source de la BCE.

Elle a ajouté que le Conseil des gouverneurs de l'institution était disposé à accepter de nouveau les obligations d'Etat grecques comme garantie pour ses opérations de refinancement lorsque les mesures nécessaires seront prises pour assurer la prolongation du plan d'aide.

La BCE a conclu qu'il existait une "forte probabilité" que la Grèce aboutisse à une "conclusion favorable" de son plan d'aide, a poursuivi cette source.

La BCE a annoncé le 4 février qu'elle cessait d'accepter les titres d'Etat grecs comme garantie en arguant du fait que le gouvernement d'Athènes voulait mettre fin au plan d'aide, ce qui a obligé les banques grecques à recourir à un mécanisme de fourniture de liquidité d'urgence afin de rester solvables. (Marc Angrand pour le service français)