Juncker exclut l'idée d'une sortie de la Grèce de la zone euro

vendredi 20 février 2015 15h13
 

BERLIN, 20 février (Reuters) - Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker exclut l'éventualité d'une sortie de la Grèce de la zone euro au moment où la nouvelle proposition du gouvernement d'Alexis Tsipras, rejetée par l'Allemagne, doit être étudiée par les ministres de l'Eurogroupe à Bruxelles.

"Je considère la Grèce comme un membre permanent de la famille euro", explique Jean-Claude Juncker dans un entretien au magazine allemand Wiwo publié vendredi. "Il n'y aura pas de sortie de la Grèce".

Cette position est également celle affichée par François Hollande et Angela Merkel à l'issue d'un déjeuner de travail à l'Elysée.

"Je ne connais pas de scénario aujourd'hui qui soit sur une sortie de la zone euro", a déclaré le président français en réponse à une question sur cette éventualité évoquée par le magazine allemand Der Spiegel.

Angela Merkel a, pour sa part, rappelé que l'Allemagne attendait "des améliorations substantielles" de la proposition grecque afin que celle-ci puisse être votée par le Bundestag "par exemple, la semaine prochaine". (Caroline Copley et Michael Nienaber; Pierre Sérisier pour le service français)