ABN Amro, bénéficiaire au T4, est optimiste pour 2015

vendredi 20 février 2015 08h06
 

AMSTERDAM, 20 février (Reuters) - ABN Amro a renoué avec le bénéfice au quatrième trimestre et estime que les perspectives de cette année sont bonnes, la banque nationalisée tentant de convaincre le monde politique qu'elle est prête à revenir en Bourse.

ABN a fait état d'un bénéfice net de 400 millions d'euros au quatrième trimestre contre une perte de 47 millions un an auparavant.

Le directeur général Gerrit Zalm, chaud partisan d'une introduction en Bourse le plus vite possible, a dit que ce solde témoignait d'un retour de la croissance au sein de l'économie néerlandaise et d'une reprise du marché immobilier.

Le ministre des Finances Jeroen Dijsselbloem doit présenter en mars au Parlement sa décision sur la privatisation d'ABN.

Zalm place ses espoirs en la baisse des prix pétroliers et de l'euro face au dollar, deux bons points pour une économie néerlandaise tournée vers l'exportation, le tout étant susceptible de réduire les charges de dépréciation cette année.

En revanche, les charges liées à la réglementation vont augmenter car "le secteur financier est l'objet de règles et réglementations de plus en plus fouillées et cela a un coût".

"Les différentes charges obligatoires devraient augmenter sensiblement en 2015", a observé Zalm.

Le ratio de fonds propres s'est amélioré lui aussi, à 14,1% contre 12,2%.

La banque a également dit que son ratio des coûts aux revenus était passé de 64% à 60%, tandis que le rendement des fonds propres était inchangé à 10,9%.

(Toby Sterling, Wilfrid Exbrayat pour le service français)