** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 20 février 2015 07h59
 

PARIS/LONDRES, 20 février (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues
en légère baisse vendredi à l'ouverture, tandis que l'euro reste sous pression,
dans un climat de fortes tensions entre l'Allemagne et la Grèce.
     Athènes a présenté jeudi à ses partenaires de la zone euro une demande
officielle de prolongation de six mois de l'accord d'aide financière, assortie
d'importantes concessions de sa part mais Berlin a rejeté la proposition jugée
non "pertinente" avant qu'elle soit examinée par l'Eurogroupe lors d'une réunion
prévue à Bruxelles cet après-midi, à 14h00 GMT.  
     D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien
 pourrait perdre jusqu'à 0,3% à l'ouverture, le Dax à Francfort 
0,4% et le FTSE à Londres 0,6%. 
    La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse, à un nouveau pic de près de 15
ans, stimulée par un yen affaibli. 
    De nombreux marchés asiatiques sont fermés pour le Nouvel An chinois. 
    Wall Street a fini la veille en légère baisse, sous la conduite de Wal-Mart
et du secteur pétrolier et de l'annonce d'une décélération de l'activité
manufacturières dans la région de Philadelphie. 
    Le dollar reste ferme face à un panier de devises de référence après des
inscriptions au chômage aux Etats-Unis inférieures aux attentes, confortant les
intervenants dans leurs anticipations d'une hausse des taux dès juin.
    Sur le front du pétrole, le Brent est repassé au-dessus des 65,50 dollars le
baril, après deux jours de fortes baisses, en attendant la publication d'une
statistique confirmant la poursuite de la baisse du nombre de puits aux
Etats-Unis sous la pression de la récente chute des cours.
    Les investisseurs seront attentifs aussi aux premiers résultats des enquêtes
Markit auprès des directeurs d'achats (PMI) en Europe et aux Etats-Unis.  
    
    VALEURS À SUIVRE
    * SANOFI a annoncé jeudi soir la nomination d'Olivier Brandicourt,
jusqu'ici directeur général de Bayer HealthCare (groupe Bayer ), au
poste de directeur général à compter du 2 avril.  
 
    * GECINA a annoncé jeudi envisager de céder près de 800 millions
d'euros d'actifs non stratégiques et matures cette année et a fait état de
résultats 2014 conformes aux attentes grâce à ses performances opérationnelles
et à la diminution du coût moyen de sa dette.    
    * AÉROPORTS DE PARIS a annoncé jeudi anticiper une croissance de
2,6% de son trafic cette année, comme en 2014, et a fortement augmenté son
dividende au titre de l'an passé.   
    * PSA - Moody's Investors Service a relevé jeudi soir la note du
constructeur automobile de B1 à Ba3, avec une perspective stable.
       
    * EIFFAGE - Eiffarie, societe detenue par Eiffage et des fonds
geres par Macquarie et sa filiale APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhone) ont
refinance pour un montant de 3,3 milliards d'euros les lignes de credit
contractees en 2012, a echeance fevrier 2017, et initialement mises en
place pour l'acquisition du groupe APRR. bit.ly/1Etq3Ck     
    * CLUB MÉDITERRANÉE, qui s'apprête à passer sous pavillon chinois,
a publié vendredi un chiffre d'affaires stable à taux de change constants au
titre du premier trimestre de son exercice décalé. 
    * DANONE a publié vendredi des résultats 2014 affaiblis par la
Russie et l'Asie, alors que l'Europe se redresse, par des effets négatifs de
change ainsi que par la hausse du prix du lait. 
    * ERAMET compte bénéficier en 2015 de l'évolution favorable des
changes, de la baisse du prix du pétrole et de l'amélioration prévue des cours
du nickel. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :    

 (Avec Ayai Tomisawa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par
Wilfrid Exbrayat)