ENCADRE-Groupama prêt à participer à des discussions sur la CNP (actualisé)

jeudi 19 février 2015 16h14
 

(Actualisé avec déclaration du DG de la CNP sur le pacte d'actionnaires)

par Matthieu Protard

PARIS, 19 février (Reuters) - L'assureur mutualiste Groupama s'est dit prêt jeudi à participer à d'éventuelles discussions autour de l'avenir de CNP Assurances qui vient de signer avec la banque BPCE un nouveau partenariat dans l'assurance emprunteur et la prévoyance.

En novembre, le journal Les Echos indiquait que Groupama envisageait le rachat de la CNP pour donner naissance à un grand groupe mutualiste diversifié entre l'assurance dommages et l'assurance vie.

Le spécialiste français de l'assurance vie avait à cette époque indiqué n'avoir reçu aucune proposition de la part de Groupama.

Premier actionnaire de la CNP avec 40,8% du capital, la Caisse des dépôts avait de son côté indiqué qu'aucune discussion n'était en cours en vue d'un rapprochement avec Groupama.

"Il y a aujourd'hui beaucoup de questions que se pose la CNP à un moment où par ailleurs arrive Solvabilité 2 qui favorise les groupes de grande taille, et surtout les groupes diversifiés", a déclaré lors d'une conférence de presse Thierry Martel, le directeur général de Groupama, en allusion à la spécialisation de la CNP sur l'assurance vie.

"Au fond, la CNP devient en France une usine de production essentiellement d'un seul réseau qui est celui de la Banque postale", a-t-il ajouté.

En 2014, le réseau des Caisses d'épargne (groupe BPCE) a été le premier contributeur au chiffre d'affaires de la CNP à hauteur de 9,79 milliards d'euros, tout juste devant la Banque postale (9,70 milliards d'euros).   Suite...