LEAD 1-Nestlé, malmené en 2014, table sur une amélioration en 2015

jeudi 19 février 2015 15h20
 

* Croissance organique 4,5% en 2014, conforme au consensus

* Croissance organique de 5% environ attendue en 2015 (Actualisé avec précisions, cours de Bourse, déclarations du DG)

par Martinne Geller

19 février (Reuters) - Nestlé anticipe une croissance organique de l'ordre de 5% cette année, dans le bas de son objectif à long terme, étant aux prises avec la déflation en Europe et un ralentissement économique en Chine.

Dans son modèle à long terme, Nestlé se fixe pour objectif une croissance de 5% à 6% mais en 2014, cette croissance organique est ressortie en dessous, à 4,5%.

En Amérique du Nord, elle a été de 5,4%, en Europe de 1,9% et de 5,7% en Asie, Océanie et Afrique.

L'administrateur délégué Paul Bulcke a estimé que les résultats n'en étaient pas moins "solides" dans un environnement difficile. Il a ajouté que 2015 serait du même acabit mais que Nestlé continuait de viser une croissance "autour de 5%", ce qui, de l'avis d'analystes, signifie que le groupe d'agroalimentaire se donne la liberté de rater une fois de plus son objectif de long terme.

"Nous nous attendons à ce que 2015 soit similaire à 2014 et nous visons une croissance organique autour de 5% avec une amélioration des marges, du bénéfice récurrent par action à taux de change constants et de la rentabilité du capital", déclare Paul Bulcke, cité dans un communiqué.

Le groupe suisse entend améliorer ses marges en réduisant ses coûts et en tentant de redresser ses activités dans le surgelé en Amérique du Nord et dans l'alimentaire en Chine.   Suite...