19 février 2015 / 08:49 / il y a 3 ans

LEAD 1-Capgemini dépasse les attentes et bondit en Bourse

* Marge opérationnelle 9,2% en 2014, +0,7 pt, plus que prévu

* Croissance organique 3,4% contre 0,9% en 2013

* Marge prévue à 9,5-9,8% en 2015, C.A. +3-5% en données courantes

* L'action largement en tête des hausses du SBF 120 (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 19 février (Reuters) - Capgemini bondit en Bourse jeudi matin après avoir publié des résultats annuels supérieurs aux attentes et prévu une nouvelle croissance en 2015, s'appuyant sur le dynamisme de l'Amérique du Nord et l'espoir d'une amélioration en Europe.

Le numéro un européen des services informatiques s'adjuge 5,6% à 68,50 euros à 9h40, après avoir atteint son plus haut niveau depuis avril 2002, affichant largement la plus forte hausse du SBF 120, en baisse de 0,5% à la même heure.

Le groupe a dit viser une marge opérationnelle comprise entre 9,5% et 9,8% en 2015, après l'avoir déjà améliorée de 0,7 point à 9,2% en 2014, au-dessus de son objectif de 8,8%-9,0%.

Capgemini anticipe également un free cash flow organique de plus de 600 millions d'euros en 2015, après 668 millions en 2014, à comparer à un objectif interne de plus de 500 millions.

Le groupe, qui a accéléré sa croissance organique à 3,4% de 2014, contre seulement 0,9% en 2013, a réalisé un chiffre d'affaires de 10,573 milliards d'euros, au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S à 10,49 milliards.

Capgemini a bénéficié de la forte croissance de ses activités dans le stockage de données à distance ("cloud") et la collecte de métadonnées (Big Data), moteurs de son pôle de services applicatifs qui réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires et affiche une marge de 10,6% (+0,9 point).

Le groupe, qui profite toujours d'une bonne dynamique aux Etats-Unis, note une augmentation des projets en Europe pour la première fois en deux ans malgré une conjoncture toujours incertaine, a souligné son PDG Paul Hermelin lors d'une conférence téléphonique.

CROISSANCE EXTERNE SUR L'ÉCRAN RADAR

Avec des prises de commandes en hausse de 13% en 2014, Capgemini est soutenu par les secteurs financiers, les biens de grande consommation et l'électricité, tandis que les télécoms et les secteurs publics européens pèsent.

C'est l'incertitude sur la réduction du périmètre d'un grand contrat avec le fisc britannique en cours de renégociation qui incite Capgemini, par prudence, à prévoir pour cette année une croissance de son chiffre d'affaires de 3% à 5% à taux de change et périmètre courants, et non plus constants.

Les effets de change positifs devraient compenser les effets de périmètre sur ce contrat, sur lequel les négociations se prolongeront sur une période de plusieurs mois, pendant laquelle interviendront les élections législatives, a précisé Paul Hermelin.

Le groupe, qui a amélioré son bénéfice net part du groupe de 31% à 580 millions d'euros, propose le versement d'un dividende de 1,20 euro par action au titre de 2014 contre 1,10 euro pour 2013.

Capgemini, dont les administrateurs et collaborateurs détiennent 5,3% du capital, lance également un rachat d'actions de 100 millions d'euros, mesure consécutive à un plan destiné aux actionnaires salariés.

Le groupe, absent sur le front de la croissance externe depuis le rachat de Prosodie en 2011, compte reprendre ses emplettes, mais n'a pas encore de négociations imminentes à annoncer, les cibles étant chères, a précisé Paul Hermelin.

"Nous avons des intentions fermes, mais nous ne cherchons pas des acquisitions de consolidation fondées exclusivement sur les coûts", a-t-il expliqué. "Nous cherchons plutôt à élargir notre base de clients et à augmenter notre poids en Amérique du Nord".

Pour financer sa croissance externe, le groupe pourra s'appuyer sur sa plantureuse trésorerie de 1,218 milliard d'euros en 2014, quasiment doublée comparé aux 678 millions de 2013.

* Le communiqué :

bit.ly/1JqQa3p (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below