LEAD 1-La Fed craint de relever ses taux trop vite -minutes

jeudi 19 février 2015 00h31
 

(Actualisé avec précisions, commentaires, réactions de marchés)

par Michael Flaherty et Howard Schneider

WASHNGTON, 18 février (Reuters) - Les responsables de la Réserve fédérale américaine ont exprimé leurs craintes, lors de la réunion de politique monétaire du mois dernier, qu'un relèvement prématuré des taux d'intérêt ne donne un coup de frein à la reprise de l'économie américaine.

Selon les "minutes" de la réunion de son comité de politique monétaire (FOMC) des 27 et 28 janvier, ils se sont également inquiétés de l'impact de l'abandon du mot "patient" dans les indications sur l'orientation future ("guidance") de la politique de la Fed en matière de taux d'intérêt.

Les responsables de la Fed ont discuté de l'impact des taux d'inflation obstinément bas sur la détermination de la banque centrale à aller vers un relèvement de ses taux directeurs.

Certains responsables de la Fed ont suggéré dans le passé récent qu'un relèvement des taux directeurs, le premier en près de dix ans, pourrait avoir lieu en juin.

Les "minutes" ont révélé l'intensité du débat au sein de la banque centrale sur l'inflation et souligné la volonté de responsables de maintenir les taux bas pendant plus longtemps.

"Je pense que c'est probablement beaucoup plus accommodant qu'anticipé par qui que ce soit, c'est certain. Je crois qu'il va être difficile pour eux d'agir en juin, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne le feront pas", commente Greg Peters chez Prudential Fixed Income.

Wall Street a réduit, voire effacé, ses pertes après la publication de ces "minutes" de la réunion, alors que le rendement des obligations du Trésor américain se sont détendus.   Suite...