LEAD 1-Carlsberg - La Russie a pesé sur le REX au T4

mercredi 18 février 2015 08h21
 

(Actualisé avec des précisions, citation)

COPENHAGUE, 18 février (Reuters) - Carlsberg a annoncé mercredi une baisse de 22% de son bénéfice d'exploitation au quatrième trimestre, une forte croissance en Asie n'ayant pu compenser entièrement une notable baisse des ventes en Russie.

Le quatrième brasseur mondial a par ailleurs déclaré que son directeur général prendrait sa retraite en juin.

Le bénéfice d'exploitation ressort à 1,79 milliard de couronnes danoises (241 millions d'euros) contre 2,3 milliards un an auparavant. Le consensus Reuters donnait 1,93 milliard.

Pour l'ensemble de 2015, Carslberg anticipe un croissance organique du bénéfice d'exploitation entre 5% et 10% mais il ajoute que ses opérations en Europe de l'est resteront un frein pour l'ensemble du groupe.

"Nous pensons que l'Europe de l'ouest et l'Asie poursuivront une évolution positive, mais une contraction du PIB et une dévaluation prévisibles en Russie et en Ukraine pèseront sensiblement sur la performance générale du groupe", explique-t-il.

Carslberg propose sinon un dividende de neuf couronnes par action, supérieur au consensus qui donnait 8,73 couronnes.

Le directeur général Joergen Buhl Rasmussen prendra sa retraite le 15 juin et sera remplacé par Cees 't Hart, le patron de la société laitière néerlandaise Royal FrieslandCampina.

Carlsberg avait dit en janvier qu'il avait décidé de fermer deux de ses 10 brasseries en Russie en raison de la situation économique du pays et d'une réglementation plus stricte qui grève les ventes. Le marché russe de la bière s'est contracté de plus de 30% depuis 2008 sous la pression d'une loi de lutte contre l'alcolisme.   Suite...