** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 16 février 2015 07h59
 

PARIS, 16 février (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en très
légère hausse lundi à l'ouverture dans le sillage de Wall Street, qui a fini sur
des niveaux record  vendredi, et dans l'attente de la réunion de l'Eurogroupe
sur la Grèce. 
    D'après les premières indications disponibles, à l'ouverture, l'indice CAC
40 parisien pourrait gagner jusqu'à 3 points, soit 0,06%, et le FTSE à
Londres 2 points ou 0,03%. Le Dax à Francfort en revanche
devrait reculer légèrement de 1 point, soit de 0,01%. 
    La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,51%, à un pic de près de huit
ans, portée par Wall Street et un optimisme prudent sur la Grèce.
    Sur le plan macroéconomique, après deux trimestres consécutifs de
contraction, l'économie japonaise a rebondi dans les trois derniers mois de
2014, mais moins que prévu, les dépenses des ménages et des entreprises se
révélant décevantes. Le PIB a crû de 2,2% en rythme annualisé sur le trimestre,
mais moins que ne le prévoyaient les économistes (+3,7%). 
    Les marchés américains sont fermés ce lundi pour cause de President's Day.
Vendredi, deux des trois principaux indices américains ont terminé la séance sur
des niveaux historiques, portés notamment par les valeurs de l'énergie. Le S&P
500 a gagné 0,41%, dépassant le record atteint en séance le 29 décembre.
Le Nasdaq Composite a touché un plus haut de 15 ans et s'est adjugé
0,75%. L'indice Dow Jones a pris 0,26%.
     En Europe, Athènes et ses créanciers poursuivent les négociations sur la
dette grecque avec une réunion à Bruxelles des ministres des Finances de la zone
euro ce lundi. Le gouvernement grec a promis de faire "tout son possible" pour
parvenir dès cette semaine à un accord acceptable à la fois par Athènes et ses
bailleurs de fonds internationaux, mais l'échec de la précédente réunion de
l'Eurogroupe, mercredi dernier, incite à la prudence. 
    Sur le marché des changes, l'euro progresse de 0,25% à 1,1412 dollar, tandis
que le billet vert recule face à un panier de devises de référence (-0,23%).
    Le pétrole Brent de la mer du Nord consolide au-dessus des 60 dollars à
61,52 dollar, quasiment inchangé (-0,02%) après son rebond de vendredi. Depuis
le début de l'année, l'or noir affiche un gain de 6,90%.

    VALEURS À SUIVRE
    * SANOFI - Olivier Brandicourt, qui dirige le segment santé du
chimiste allemand Bayer, est bien placé pour devenir le prochain
directeur général de Sanofi, a rapporté vendredi l'agence Bloomberg vendredi,
citant des sources au fait de la stratégie du laboratoire français.
 
    * ALTRAN TECHNOLOGIES a annoncé lundi l'acquisition du groupe
néerlandais Nspyre, spécialisé dans la recherche-développement et les hautes
technologies. 

    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)