Enquête de Bruxelles sur l'offre de Siemens sur Dresser-Rand

vendredi 13 février 2015 17h39
 

BRUXELLES, 13 février (Reuters) - La Commission européenne a ouvert vendredi une enquête approfondie sur le projet d'acquisition du groupe parapétrolier américain Dresser-Rand Group par Siemens, l'exécutif craignant une éventuelle envolée des prix.

"Du fait de l'opération, le nombre d'acteurs principaux sur tous ces marchés passerait donc de trois à deux, ce qui pourrait entraîner une diminution de la variété des produits et, au final, une augmentation des prix", a déclaré dans un communiqué l'exécutif européen.

Reuters avait indiqué la veille, citant deux sources proches du dossier, que la CE ouvrirait une enquête sur ce projet d'acquisition de 7,6 milliards de dollars (6,65 milliards d'euros).

Avec ce projet, Siemens cherche à se renforcer sur le marché nord-américain du pétrole et du gaz. (Foo Yun Chee, Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)